L'artiste

Un admirable peintre

Le peintre Jeanne GOUZY s’est intéressée à la peinture dès le Lycée mais, par la suite, elle a opté principalement pour l’huile qui lui a permis d’atteindre un « rendu », une évidence de l’objet au point parfois d’abuser l’œil .

C’ est ainsi qu’au sein du Groupe Cadiou, Chef de la peinture de la Réalité, elle va parfois jusqu’au Trompe l’œil.

Elle choisit les sujets les plus divers : corbeilles de fruits. Instruments de musique. Poupées. Anges de culte «habillés pour restituer le travail de la dentelle des robes ».Objets anciens du monde rural auxquelles la patine du temps a conféré une sorte de noblesse.

CARRIERE Participe depuis 1950 au Salon du Dessin, à Comparaisons, aux Indépendants, aux Artistes Français, aux «Galerie Montmorency» et Pro-Arte, Courbevoie, Montrouge…..Des galeries notoires aux Sables d’Olonnes et à Nice vendent particulièrement ses toiles pendant plus des 20 ans ….. PRIX. Médaille d’argent pour «Le carreau de dentellière »à Bourges en 1974. Prix de la Nature Morte à Bourges en 1974 encore pour «Le Carreau de dentellière », Médaille d’Argent des Artiste Français en 1979 pour «Pain et jambon campagnard» (vendu). MUSEE. «La claie aux prunes» pris par le Musée RAPIN de Villeneuve Sur Lot dans le cadre du Trompe l’œil contemporain. BIBLIOGRAPHIE. «Annuaire de l’art International», éditions de1968-69, 70-71,72-73…

"La peinture est comme l'homme, mortel mais vivant toujours en lutte avec la matière."